Le pouvoir de gamification dans la communication interne en entreprise

Le pouvoir de gamification dans la communication interne en entreprise

Depuis la crise sanitaire, il y a comme un parfum de remise en question au sein des organisations et du management en entreprise. 

Comment continuer à impliquer ses collaborateurs ? Que faire pour renforcer les acquis des formations malgré une vie au travail ponctuée par du télétravail ? 

Pour éviter de donner raison à l’adage populaire “loin des yeux loin du coeur” et conserver une marque employeur attrayante, de multiples stratégies sont aujourd’hui appliquées. 

Parmi elles, figure la fameuse gamification !

La gamification dans sa communication interne : la récré’ au bureau ?

Certains managers un peu vieille école – heureusement, une faible minorité – ont spontanément de petites réserves quand on leur parle de gamification : il faut qu’au travail, ce soit chiant, autrement ce serait suspect. 

Ils ont l’impression que la mise en place de méthodes de communication plus orientées vers le jeu risque, à terme, de pousser certains collaborateurs à faire du tricycle dans les couloirs ou de dessiner des marelles dans la salle de repos. Bref, à ne plus se croire au travail et à “prendre un peu trop leurs aises”.

Pour certaines entreprises qui mènent mal leur barque, ça pourrait être le cas, mais calmons-nous un peu : nul besoin d’appeler insidieusement à ce genre d’extrémité pour faire en sorte que la communication entre vos collègues et vous devienne un tantinet plus fun et engageante.

L’intérêt de la gamification est multiple et son origine est tout à fait sérieuse.

Définition de la gamification

Le principe de la “gamification” est simple : il s’agit de s’inspirer des mécaniques du jeu pour l’appliquer dans un cadre spécifique ou une organisation. “Gamifier” est donc synonyme “d’apporter du jeu”. 

Et sur ce plan, au sein même de l’entreprise, de nombreuses études démontrent que le jeu est un excellent vecteur pour améliorer.

  1. La rétention des informations
  2. Le bien-être des collaborateurs et leurs relations
  3. L’efficacité générale de la structure et l’implication de ses acteurs
  4. La marque employeur
  5. Le consentement à la nouveauté

Un long passé de flirt entre le jeu et le sérieux

L’attrait pour le serious game et la gamification ne date certainement pas d’hier. Dès l’Antiquité, on retrouve des formes d’utilisation du jeu à des fins d’optimisation et d’efficacité de structure (sociale, militaire, politique etc.).  

On peut d’ailleurs dire que la création du sport est directement liée à ce concept : lorsque les jeunes citoyens athéniens se préparaient à devenir adultes grâce à une bonne “paideia” (éducation), il n’était pas rare de les voir s’affronter dans des compétitions sportives où le jeu permettait non seulement de se préparer à la défense de la patrie (devenir un hoplite), mais aussi de participer à la conservation de sa santé et de son bien-être général.

Plus récemment, dans l’armée prussienne au XIXème siècle, les cadres apprenaient leur métier grâce à un jeu de simulation de guerre sur plateau (wargames)…

Si les sociétés humaines ont toujours utilisé le jeu, il convient de ne plus associer nécessairement “jeu” avec “loisir” et de ne plus dissocier si facilement “jeu” et “sérieux”.

Tout l’art de la gamification, dans un contexte professionnel, c’est de faire concorder les forces du ludique avec les intérêts de l’entreprise.

Partant de là, pourquoi donc ne pas utiliser la gamification au sein de votre organisation ?

Enjeux de la communication interne : pourquoi c’est important ?

Vous le savez sans nul doute : une mauvaise communication interne peut facilement avoir des conséquences assez pesantes sur les ressources humaines : 

  • Perte d’argent et d’opportunités
  • Désengagement des salariés
  • Problèmes de loyauté
  • Turnover accru
  • Baisse de la productivité

Les revers économiques sont extrêmement nombreux. 
À titre d’exemple, Vocoli estime qu’aux États-Unis, le coût moyen par travailleur à cause de sa perte de productivité due à une mauvaise communication interne est de 26.041 dollars : suffisant pour acheter une nouvelle voiture.

Source : ParlonsRH

Comment la gamification améliore votre communication interne ?

La gamification n’est pas qu’un simple buzzword à la mode : elle apporte énormément à votre communication interne. 

Parmi les effets bénéfiques, on retrouve un gain de temps dans le passage des informations, une aide à l’assimilation de la nouveauté (plutôt que son rejet), une meilleure implication des employés ou encore un développement du bien-être au travail.

Tout ceci concourt à faire de votre organisation un lieu où il fait bon travailler, bourré de challenges et de “petits trucs en plus” qui, bout à bout, font de votre boîte une organisation beaucoup plus sympa que celle du voisin !

Comment gamifier sa communication interne ?

Bien sûr, une gamification, ça ne se fait pas n’importe comment. 

Sa mise en place doit s’inspirer de vos valeurs et tenir compte de vos objectifs. C’est donc à vous qu’il revient de placer le curseur où il faut. 

D’autre part, il ne faut pas “forcer” la gamification, au risque de chasser le naturel et de zapper les moments non calculés : oui à la gamification, mais non à l’artificiel ! 

Pour faire un pas vers la gamification de votre communication interne, de nombreux outils digitaux peuvent vous aider à générer la petite touche d’amusement qui peut faire toute la différence.

QuizzYourSelf propose notamment un logiciel qui permet aux entreprises de créer des formulaires en ligne : quizz, jeux concours, sondage express, etc. 

Sa limite n’a d’égale que l’imagination des utilisateurs et nous en sommes convaincus : certains de vos collaborateurs excellent dans ce domaine !

Inscrivez vous à la newsletter
Nous vous proposons en complément la collection de nos guides et livres blancs à télécharger gratuitement !