Pourquoi et comment animer ses équipes avec la pédagogie active ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

On vous brosse le tableau classique : vous êtes manager et vous devez présenter les nouvelles de la boîte lors d’une énième réunion interminable. Vous débitez votre speech et vous posez des questions – histoire de maintenir l’attention du groupe – auxquelles personne ne répond, sauf Nico, l’alternant zélé. 

Au fond de la pièce, Clara s’est déjà endormie. Elle bave sur son bloc-notes. De son côté, Thierry pianote discrètement sur son téléphone en levant un œil de temps à autre pour s’assurer que personne ne l’a repéré. 

Le constat est sans appel : encore une réunion qui mange beaucoup de temps pour pas grand chose… Vous n’avez qu’une seule envie : secouer tout ce beau monde, mais comment faire ? Comment capitaliser sur le potentiel de votre équipe pour l’exploiter à sa juste valeur ! 

D’où cette question : pourquoi ne pas opter pour la pédagogie active pour dynamiser votre management ?

La pédagogie active : késako ?

Cette situation de réunion ennuyeuse n’est qu’un exemple de ce que peut produire le management encore très “vertical” à la française. 

Mais plein d’autres situations de ce genre existent. Des projets réfléchis à huis clos qui ne tiennent pas compte des réalités du terrain et s’imposent à des équipes perplexes, une difficulté des managers à instaurer un système de feedback efficace… 

Les exemples ne manquent pas. Ils brillent le plus souvent par l’absence d’une chose : l’utilisation de la pédagogie active.

La pédagogie active est un procédé très simple. Elle casse l’artificialité des situations “magistrales” pour proposer un système d’apprentissage et de communication qui s’inspire directement de situations réelles

En plus d’avoir des effets concrets sur la motivation des troupes, la pédagogie active permet de créer des apprentissages plus efficaces et durables

L’idée-clé consiste à casser le rapport classique entre l’apprenant et l’enseignant afin de créer une bulle de réciprocité qui favorise les réactions et les interactions. 

L’équipe se met en ébullition pour valoriser toutes les personnalités qui la composent. Le but : se challenger mutuellement avec le sourire et faire participer tout le monde ! 

Pour le manager, l’idée de la pédagogie active n’est plus de transmettre, mais de se transformer en entraîneur ou en coach pour personnaliser sa relation avec son staff.

Pourquoi gérer ses équipes avec la pédagogie active ?

Comme nous l’avons vu, un manager peut avoir énormément de mal à conserver l’attention de ses troupes lors d’une réunion. 
Pour un apprentissage plus durable et une concentration plus acérée, il vaut mieux privilégier une pédagogie active, comme le suggère cette fameuse pyramide de la rétention des informations !

Taux de rétention des apprenants
Taux de rétention des apprenants

Comme le montre la pyramide, après un exposé magistral ou la lecture d’un cours, les informations retenues dans les 24h stagnent entre 5 et 10%. 

Par contre, lorsqu’on passe par un apprentissage pratique – cas d’usage, mise en situation réelle, jeu de rôle – ou par l’enseignement aux autres, le taux de rétention après 24 heures grimpe en flèche, pour atteindre 75 à 90% ! Incroyable non ?

  • Une meilleure motivation des participants.
  • Des éclats de rire qui forgent la cohésion de votre équipe.
  • Un respect accru des collaborateurs pour leur manager, capable de personnaliser son approche et de proposer à son équipe quelque chose qui la fait grandir.
  • Un management plus horizontal, inspiré de l’univers anglo-saxon, et qui a fait ses preuves. 
  • Le manager n’est pas qu’un simple donneur de directives, mais aussi un accompagnant ! 

Ainsi, les avantages de la pédagogie active en management sont multiples :

Le management ne consiste pas seulement à diriger une équipe, mais aussi et surtout à lui apporter une maturité et des perspectives d’évolution.

Quelques pistes pour animer ses équipes avec la pédagogie active

Il y a de nombreuses pistes possibles pour animer ses équipes en évitant un management trop ascendant.

La pédagogie active peut se matérialiser par du serious game, des jeux de rôle, des discussions d’humeur, des inversions de rôles hiérarchiques… Tout ça, c’est quand même plus amusant et stimulant que d’écouter sagement son boss pendant 2h, non ?

Le jeu de rôle

Le jeu de rôle, comme son nom l’indique, consiste à poser une situation et à attribuer différents rôles à des personnes précises.

Une problématique est instaurée et la scène commence ! 

À l’issue des échanges, le manager débriefe avec son équipe et soulève les points de friction. Il salue les bonnes initiatives et fait participer l’auditoire en lui demandant son avis !

La résolution de problèmes

La pédagogie active par la résolution de problèmes est assez simple. 

Elle peut consister à répondre à une consigne à partir d’un cas d’usage précis. Comment agiriez-vous si vous étiez dans telle situation ? Que pensez-vous de l’apport “X” dans le développement de “Z” ? Est-ce une bonne idée, pourquoi ?

Les démarches d’investigation

La démarche d’investigation consiste à rechercher l’origine d’un problème donné ou d’y trouver une solution. 

Typiquement, elle peut passer par un système de jeu en binômes. Chaque binôme essaie de trouver la solution le plus rapidement possible avant d’exposer ses conclusions devant les autres ! L’approche ludique regorge d’atouts pour ajouter un zeste de challenge. 😊

Pour le mot de la fin, c’est à vous de jouer !

Dans tous les cas, vous remarquerez que la pédagogie active favorise une démarche très inclusive. Elle s’efforce toujours de faire participer un maximum de monde en multipliant les opportunités d’interaction et les passerelles de communication. 

Si vous souhaitez créer cette dynamique avec votre équipe, QuizzYourSelf peut clairement vous aider ! Nous venons de vous lancer la balle avec cet article … c’est donc à vous de jouer ! 😃

Inscrivez vous à la newsletter
Nous vous proposons en complément la collection de nos guides et livres blancs à télécharger gratuitement !